Biographie

Cécile Grüebler a étudié le violoncelle avec Thomas Grossenbacher à la Haute école des arts de Zurich et avec Truls Mørk à l’Académie norvégienne de musique d’Oslo. Elle a également suivi les cours magistraux de David Geringas, Frans Helmerson, Ivan Monighetti, Wolfgang Boettcher, Wen-Sinn Yang et Claude Starck. En tant qu’artiste solo et membre d’ensembles de musique de chambre, Cécile Grüebler a participé à de nombreuses tournées : elle a joué en soliste avec l’Orchestre Symphonique du Jiangsu en Chine, avec l’Orchestre Philharmonique Hradec Kralove en République tchèque, avec la Camerata de Munich en Allemagne ou avec la Camerata Universidad Andrés Bello au Chili. En Suisse, où elle vit actuellement, elle a donné des concerts avec l’Orchestre Philharmonique Budweis, l’Orchestre Académique de Zurich, l’Orchestre Symphonique à vent de l’armée suisse et l’Orchestre Symphonique pour la musique du Film « TiFiCo ».
 
En plus de sa carrière de violoncelliste classique, Cécile Grüebler travaille en tant que violoncelliste solo pour diverses productions nationales et internationales en studio, notamment à Londres et à Los Angeles. Elle est membre de la compagnie musicale « Quickchange », fait partie d’un ensemble dédié à l’accompagnement musical de films muets et enregistre pour des productions théâtrales. En 2017 lors d’un séjour de plusieurs mois à New York, elle a élargi son réseau musical déjà existant en vue de futurs projets aux États-Unis notamment en s’implantant sur la scène jazz locale. En 2018, elle a interprété une séquence musicale dans le film documentaire « Eldorado » à la demande du réalisateur suisse Markus Imhoof. La même année, elle a joué le rôle principal en tant que violoncelliste dans le film « Das Probespiel » de Guy Lichtenstein à Vienne et a également composé la musique de la scène finale.
 
Cécile est titulaire d’un visa d’artiste non-immigrant O1 pour les Etats-Unis.